Mot-clé - environnement

Fil des billets - Fil des commentaires

Les oiseaux des jardins : aidons-les à passer l'hiver

Mangeoire en cèdre rougeNous allons rentrer dans les mois frisquets et peu cléments pour les petits oiseaux de nos jardins. Les graines, baies et fruits se raréfient et les insectes et larves disparaissent de la nature, ajouté au fait que les journées raccourcissent, diminuant le temps de recherche de nourriture. Mais voilà, c'est justement pendant la saison froide que les oiseaux dépensent le plus d'énergie pour maintenir leur température corporelle et pour survivre.

N'attendons pas pour installer une mangeoire, qui, qui plus est, apporte une touche décorative à votre jardin ou balcon.
Il en existe de toutes sortes et à tous les prix, il n'y a que l’embarras du choix !
La mangeoire est parfaite pour profiter de l'activité des oiseaux qui viennent s'alimenter en toute confiance devant nos fenêtres, et qui apprécient les graines et les boules de graisse proposées ainsi, à l'abri des intempéries.

Choisissez des mangeoires adaptées aux espèces de votre région et si possible plantez aussi des arbres et des arbustes recherchés par eux.

Pour vous informer et vous aider à sélectionner au mieux, il existe de nombreux ouvrages utiles.livre nourrir les oiseaux

Environ 250 sortes d'oiseaux existent sur notre territoire, les espèces les plus communes qui peuplent nos jardins sont la mésange charbonnière, la mésange bleue, le moineau domestique, le merle noir, la bergeronnette grise, le rouge-gorge, le verdier et le pinson.

abreuvoir oiseauxSouvent négligé à tort, l'abreuvoir est indispensable à nos petits amis toute l'année. Il leur permet de boire mais aussi d'humidifier leur plumage, ce qui garanti une bonne isolation thermique. L'abreuvoir doit être peu profond, l'eau doit être renouvelée fréquemment et il faut veiller à ce que celle-ci ne gèle pas en hiver.

Le nichoir n'est pas seulement prévu pour la nidification au printemps, il est offre à l'automne et pendant l’hiver, un abri aux oiseaux pour dormir. Il est conseillé de placer le nichoir à une hauteur minimum de 2 mètres, à l'abri du soleil, des vents forts et des prédateurs, le trou d'envol orienté Est, Sud-est sans obstacle pour l'envol.

nichoir avec reposoirnichoir oiseaux -premier prixnichoir mésange en terre cuite

Mangeoire, abreuvoir, nichoir : tout est utile pour aider les oiseaux à passer l'hiver.
A la belle saison, les oiseaux de nos jardins seront très précieux parce qu'ils participeront à limiter la prolifération d'insectes.

mangeoire coupelle à plantermangeoire Birdie Bistro

Bookmark and Share

Lire la suite

La fête de la nature 2011

Fête de la Nature du 18 au 22 mai 2011Le lancement de la cinquième Fête de la Nature débutera le mercredi 18 mai pour 5 jours de sorties découverte.

Professionnels et bénévoles des réseaux de protection de la nature organisent des centaines de balades (gratuites) à travers la France.

Ces visites sont souvent exceptionnelles puisqu'elles peuvent être proposées dans des lieux rares ou chez des particuliers qui pour l'occasion, ouvrent leur jardin.

Encadré par des guides naturalistes, le public est convié à partager des moments privilégiés dans l'observation de la flore et la faune de nos belles régions.

Pour connaître le programme des sorties près de chez vous parmi les 5000 manifestations prévues : www.fetedelanature.com

Boussole à miroirjumelles KITEcanne siège

Autres articles :
Bookmark and Share

Lire la suite

Le festival photo Peuples & Nature

Festival photo-La Gacilly du 05/06 au 30/09/09Pour les vacanciers en Bretagne Sud, je leur propose une journée à la découverte d'un village breton plein de charme, que vous parcourez au fil du festival de la photo.
Pour sa 6ème édition, cette galerie d'art en plein air, entièrement gratuite, expose 200 clichés grand format sur le thème Peuples & Nature.

La motivation de Jacques Rocher, initiateur du Festival photo se résume par : "Le sens profond de ce Festival est de parler à toutes et tous de l'état de notre planète et de continuer à donner gratuitement accès à la culture."6ème Edition Festival Photo

Ces photographies magnifiques et grandioses, mises en valeur dans ce décor bucolique, sont des témoignages sur la santé de la planète et l'humanité. La beauté des images doit faire réfléchir, permettre de sensibiliser aux problèmes environnementaux et inciter à modifier nos comportements car "il n'est pas trop tard pour agir".

Home le dvdParmi les photographes participants à l'évènement, Yann Arthus Bertrand dévoile quelques photos inédites réalisées pendant le tournage du film Home. Ce film événement, sorti le 5 juin dernier lors de la journée mondiale de l'environnement, a été aussi la date du coup d'envoi du festival photo à la Gacilly, qui se déroulera jusqu'au 30 septembre pour 200 000 visiteurs attendus.


Poursuivre la lecture avec :

Lire la suite

Cet été, je roule responsable

voiture en boisLes valises sont bouclées, l'heure du départ en vacances est enfin arrivée.

Si, pour plus de commodités, le trajet se fait en voiture, voici quelques petits rappels pour rouler plus responsable.

Le chargement de la voiture est conseillé dans le coffre uniquement. Une galerie ou un coffre de toit augmente la consommation de carburant, même s'ils sont vides (10 à 15% de plus pour une galerie et un peu moins pour un coffre de toit).sac de voyage en chanvre

C'est l'été, et l'on porte des vêtements bio ;-) très légers, alors pas la peine de s'encombrer. Au pire, vous achèterez ce qui vous manque sur place, c'est la période des soldes ! Sachez que 100kg de plus dans la voiture (les 10 paires de chaussures El naturalista et sacs recyclés assortis de madame, des cartons remplis d'épicerie bio, les jouets inutiles des enfants qui seront toujours dehors ou dans l'eau, la belle mère de Monsieur et son toutou) et vous consommerez 5% de plus d'essence.

Réduisez votre vitesse, vous ferez aussi des économies : 10km/h de moins sur l'autoroute et c'est 5 litres de gagnés sur 500km.

Utilisez le frein moteur plutôt que la pédale de frein et si vous disposez d'une voiture équipée d'un régulateur de vitesse, vous apprécierez le confort de conduite (ne vous endormez pas, non plus !) ajouté à une consommation de carburant maitrisée.

Gardons en mémoire que la climatisation, bien appréciable pendant les grosses chaleurs, vous coutera 10% de surconsommation de carburant sur route et 25% pour les déplacements en ville, alors que l'ouverture des fenêtres est suffisante pour les petits trajets... Et si vous ne voulez pas avoir un rhume pendant vos congés, ne réglez pas la clim à 18°C s'il fait 30°C dehors !

mesureur pression de pneu solaireVous avez entretenu votre voiture régulièrement, c'est bien, mais pensez à vérifier la pression des pneus tous les 2 mois et particulièrement avant un long trajet, une fois qu'elle a été chargée.

Enfin, coupez le moteur si vous faites un arrêt de plus de 20 secondes parce que redémarrer est préférable à tout point de vue : consommation, pollution et nuisance sonore.

Et n'oubliez pas de profitez de votre lieu de vacances pour marcher et faire du vélo, un moyen agréable et dynamique de découvrir les paysages et les senteurs de la région.

jeu auto ecolole guide de la marche

Source: ADEME


Sur le même thème:

Lire la suite

L'armée sauve la baie de Quiberon

L'isthme de Penthièvre (photo B. Fontaines, Panoramio)Depuis quelques jours, le retrait du projet d'extraction de sable dans la baie de Quiberon, par le cimentier Lafarge, est officiel.

Une  polémique qui dure depuis mars 2007 et qui oppose un lobby industriel à un collectif très dynamique "Le peuple des dunes" (140 associations principalement de défense de l'environnement) engagé dans la sauvegarde du littoral et du milieu marin.

Le groupe Lafarge projetait d'extraire 600 000 tonnes de sable par an, soit 18 millions de tonnes en trente ans, sur une zone de 16 hectares qui se déploie entre Belle-île et l'ile de Groix, à quelques kilomètres seulement du rivage.

Mais coup de théâtre, c'est au préfet maritime à qui l'on doit l'abandon du projet et ce pour des raisons militaires ! L'amiral de Saint Salvy a rappelé que la "zone convoitée par Lafarge est située dans une zone de tirs dont l'armée française souhaite conserver la maitrise opérationnelle, de plus, ce polygone pourrait accueillir à l'avenir des séances de tir des armées européennes." Collectif Peuple des Dunes (photo blog Anita de Groix)La victoire a un goût amère et la bolée de cidre passe de travers !

Quand on connait ce site magnifique, bien sûr que l'on se réjouit de savoir que le relief de cette baie ne sera pas endommagé par un glissement du sable et des dunes, et que l'eco-système marin sera épargné. Mais quid des tirs d'entrainement militaires ? Et puis l'on tremble pour la prochaine cible de Lafarge, à qui le tour maintenant ?

Pour info : Lafarge est le leader mondial dans les matériaux de constructions. CA 2008 : 19 milliards d'Euros

A lire également :

- "Bio, le bloc béton ?"
- "Condamnation de Monsanto pour publicité mensongère sur le Roundup"
- "Les lauréats du Prix Pinocchio 2008 : Louis Dreyfus et Areva"

Lire la suite

Vins bio et vins naturels : quels labels ?

Raisins de l'agriculture biologique (photo Domaine St Martin)Les vins bio séduisent de plus en plus de gens qui souhaitent consommer des produits à la fois plus respectueux de l'environnement, de la santé et qui soient de qualité. La viticulture  n'est en effet pas sans conséquences, car si elle occupe 5% du territoire français, ce sont 20% des pesticides qui lui sont consacrés. En 2007, les exploitations viticoles certifiées bio étaient près de 2000, ce qui représente 2,6% environ du vignoble français. Mais en réalité on ne peut pas vraiment parler de vin labellisé bio, il s'agit plutôt de "vin issu de raisins de l'agriculture biologique". Le label "Agriculture Biologique" ne s'applique qu'aux méthodes de production du raisin (jusqu'aux vendanges) mais ne prend pas en compte la façon dont se fait la vinification. Label officiel AB (Agriculture Biologique)Il est donc tout à fait possible d'ajouter des conservateurs, levures, colorants... durant la vinification même si le raisin utilisé est labellisé AB. Dans les faits, cela ne pose pas vraiment problème puisque les viticulteurs engagés dans un processus de certification bio prônent des méthodes de vinification les plus naturelles possibles. Dans tous les cas, le label AB garantit l'absence de pesticides, insecticides, fongicides ou engrais chimiques dans le vin certifié, ainsi que le recyclage des matières organiques et une lutte biologique.

Logo de la charte FNIVAB pour les vins biologiquesC'est d'ailleurs pour pallier aux manques du label AB qu'a été créée en 1998 la FNIVAB (Fédération Nationale Interprofessionnelle des Vins de l'Agriculture Biologique) qui a élaboré une charte de vinification pour les viticulteurs bio. Les adhérents à cette charte doivent se conformer à des critères pour la fabrication du vin bio depuis la culture jusqu'à la mise en bouteille. On peut reconnaître les vins respectant la charte FNIVAB grâce à la mention du logo AB où le "A" est à l'envers. D'autre part, la Commission Européenne travaille actuellement à l'élaboration d'une législation prenant en compte les méthodes de vinification pour la certification du vin bio, il s'agit du projet ORWINE.

On trouve également sur les vins d'autres certifications ou marques privées habituelles de l'agriculture biologique, voire biodynamique, comme Nature & Progrès ou Demeter. Autre initiative à signaler dans ce domaine : l'association SIVCBD (Syndicat International des Vignerons en Culture Biodynamique) qui a élaboré un cahier des charges pour la culture du vin en bio-dynamie. Le respect de celui-ci est vérifié par l'organisme Ecocert et permet d'afficher le logo Biodyvin sur les bouteilles certifiées.

Label Nature & Progrès pour une agriculture biologique et durable  Logo certification Demeter pour l'agriculture biodynamique   Logo de la certification Biodyvin

Rully 2007 Les Cailloux - Blanc - Domaine Les Champs de l'Abbaye - Alain Hasard - BourgogneEnfin on parle généralement de vins naturels pour les vins produits avec le moins d'intervention possible du vigneron, c'est-à-dire bien souvent sans l'ajout de levures ni l'utilisation de soufre (sulfites).

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les vins bio, passons à la dégustation ! Ochato a sélectionné des vins issus de l'agriculture biologique et biodynamique que nous vous proposons sur Inakis. Laissez-vous guider et découvrez des vins bio de qualité.

Jurançon 2005 Cuvée de Marie Kattalin - Blanc Moelleux - Domaine de Souch - Sud-Ouest   Coteaux du Languedoc 2008 Prosé - Rosé - Domaine de La Prose - Languedoc-Roussillon   Saint Emilion 2005 Cuvée Charlie Schlingo - Rouge - Château Barrail des Graves - Bordelais   Champagne Dosage Zéro - Blanc Effervescent - Champagne Couche - Champagne

--
En savoir plus :

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommer avec modération.

Lire la suite

Rendez-vous avec la planète le 5 juin pour la journée mondiale de l'environnement avec HOME, le film de Yann Arthus-Bertrand

HOME, le film événement de Yann Arthus-Bertrand, sortie mondiale le 5 juin 2009Nous avons eu le privilège hier d'assister à la conférence de presse organisée au musée du quai Branly à Paris pour découvrir en avant-première quelques extraits du film HOME de Yann Arthus-Bertrand, coproduit par Elzevir Films (Denis Carot) et EuropaCorp (Luc Besson) et financé en grande partie (10 millions d'euros sur un budget total de 12 millions) par le groupe PPR (François-Henri Pinault). Tous les quatre étaient présents, ce qui a permis d'avoir un éclairage intéressant sur la genèse du film, grâce aux échanges qui ont été possibles avec eux.

Le synopsis : "En quelques décennies, l'homme a rompu un équilibre fait de près de 4 milliards d'années d'évolution de la Terre et met son avenir en péril. Le prix à payer est lourd, mais il est trop tard pour être pessimiste : il reste à peine 10 ans à l'humanité pour prendre conscience de son exploitation démesurée des richesses de la Terre et changer son mode de consommation. En nous offrant les images inédites de plus de 50 pays vus du ciel, en nous faisant partager son émerveillement autant que son inquiétude, Yann Arthus-Bertrand pose, avec ce film, une pierre à l'édifice que nous devons, tous ensemble, reconstruire." ... et une sacrée pierre, puisqu'il a fallu 3 ans et 700 heures de rush à YAB pour faire ce film, dont le contenu scientifique est majoritairement tiré des analyses et des travaux de Lester Brown, adaptés par le minutieux travail d'Isabelle Delannoy, experte environnementale, qui a réalisé le commentaire du film et contribué à son scénario.Luc Besson, François-Henri Pinault et Yann Arthus-Bertrand

La particularité de HOME est sa sortie mondiale le 5 juin à l'occasion de la journée mondiale de l'environnement, en simultané au cinéma et en DVD à prix coutant, sur une soixantaine de chaînes de télé et en streaming gratuit sur Youtube pendant une dizaine de jours (Google est partenaire de l'opération, Mats Carduner, le PDG pour la France, en a détaillé les modalités), le tout en cassant la sacro-sainte "chronologie des médias" chère à la profession : l'objectif est de faire visionner le film au plus grand nombre, donc avec le moins de contraintes économiques possibles, souhait cher à Yann Arthus-Bertrand. Le film sera donc présenté lors de cette journée mondiale de l'environnement à Mexico, car il est soutenu par l'UNEP (Programme des Nations Unies pour l'Environnement). YAB a indiqué avoir bénéficié du conseil d'Al Gore, qui a vu le film et lui a indiqué la "bonne" manière de communiquer sur les nombreux chiffres angoissants qui émaillent les commentaires de ce documentaire, ce qu'il résume en disant : "On ne veut pas croire ce que l'on sait pourtant". A noter également que 20000 DVD seront envoyés aux écoles par la ligue de l'enseignement, selon les dires de YAB.



Ce film a donc été largement financé par le groupe PPR sous l'impulsion de François-Henri Pinault, son PDG, à qui le projet a été présenté en juin 2007, et pour lequel il a immédiatement donné son OK, alors qu'il était en train de mettre en place une direction RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) au sein du Groupe. "Ce projet nous a forcé à avancer avec les 88000 collaborateurs du Groupe, car en tant que contributeur majeur dans la chaîne de production, il est de notre devoir de prendre conscience de la nécessité de progresser dans la responsabilité sociale et environnementale que nous avons vis à vis de la planète. Nous avons le pouvoir d'agir sur le destin qui nous attend si nous ne faisons rien. C'est pour nous une opportunité inouïe de permettre la mise en oeuvre d'une nouvelle économie, sans recherche de profit immédiat, mais avec plus de sens, que nous recherchons tous aujourd'hui.". Voilà bien résumé le credo d'INAKIS depuis sa création en 2007... :-)

Pour Luc Besson, "C'est un message commun pour le 5 juin, pour moi ce n'est pas un film qui doit recevoir ou pas les critiques ou les louanges, il me paraît important que nous sortions de ce type de débat, c'est la raison pour laquelle exceptionnellement nous avons choisi de ne pas le montrer intégralement à la presse d'abord".

Source chaude du Grand Prismatic, parc national de Yellowstone, Wyoming, Etats-UnisLe film est, on peut s'en douter si l'on garde en mémoire le désormais culte "Une vérité qui dérange" d'Al Gore, un nouveau signal d'alarme sur la menace qui pèse sur l'avenir à court terme de notre planète. Il se termine cependant sur un dernier quart d'heure proposant certes quelques solutions, mais surtout sur le message simple qu'il ne se veut pas donneur de leçon mais que la solution est en chacun de nous, et que nous y arriverons, mais "ensemble", qui est le dernier mot du film.

Barrière de corail, Queensland, AustralieLe mot de la fin revient à Luc Besson, à qui l'on doit le titre du film : "Yann avait d'abord pensé à "Boomerang", qu'il a jugé finalement trop négatif. Je lui ai proposé "Home", d'abord pour la référence cinématographique à E.T., et puis ensuite parce que la maison est le premier univers de l'enfant, qui réalise ensuite que la Terre est sa "Grande Maison". En plus de son évocation internationale, comprise dans le monde entier, "home", la maison, est pour moi le symbole de l'écologie, qui est avant tout la science de l'habitat : c'est donc un juste retour des choses. Enfin je dirais que la vraie question posée par ce film, finalement, est "est-ce que vous aimez vos enfants ?". Si la réponse est oui, alors faites ce que vous avez à faire pour ne pas leur laisser un monde pour lequel ils pourront vous reprocher de n'avoir rien fait pour le sauver, alors que vous le saviez perdu. Le regard d'amour qu'ils vous portent aujourd'hui sera alors un regard de lourds reproches..."



En savoir plus :

Lire la suite

Acheter un jean bio, à quoi ça sert ?

jeans bio KolamA l'heure actuelle, tout le monde possède au moins un jean dans sa garde-robe, du bébé au sexagénaire, de l'ouvrier au big boss, en passant de la Finlande à l'Australie. Son origine californienne est déjà bien lointaine puisqu'elle date de 1853 !

Au départ, il fut conçu en salopette, comme vêtement de travail, par le "famous" Levi Strauss. Très vite, se trouvant à cour de toile de bâches, il se procura du tissu de coton en France, produit à Nîmes. Ce qui deviendra le jean denim (de Nîmes) ! C'est autour des années 70, avec le mouvement hippie, que le jean se propage à toute une génération qui ne le quittera plus.jeans éthique machja

Aujourd'hui, qu'il change de coupe ou de tonalité, c'est devenu un incontournable de la mode. Son prix est très fluctuant suivant sa provenance. Il peut passer de quelques euros dans la grande distribution à plusieurs centaines d'euros s'il est signé d'un styliste branché. Bien sûr, la baisse du pouvoir d'achat étant d'actualité, la tentation est grande d'acheter au prix le plus bas. Seulement en les achetant trop bon marché, il faut avoir conscience que ce sont des vêtements qui sont fabriqués dans des conditions malheureusement lamentables.

Si l'on se tourne vers la Chine, qui est le 1er producteur de jeans au monde, on constate que les droits de l'homme au travail sont rarement respectés. jean bio IdeoA Zhongshan, ville chinoise consacrée à l'industrie textile, les ateliers se sont multipliés trop rapidement face à la demande croissante du marché occidental. L'application de la législation n'est donc pas suffisamment contrôlée. Les semaines de labeur tournent autour de 70 heures, parfois sans journée de congé. Les ouvriers ne sont pas équipés pour se protéger des traitements corrosifs et irritants qu'on leur demande de faire subir aux bobines de fil et aux tissus. Ils manipulent de la soude caustique, des acides, mais aussi de l'eau de javel qu'ils ajoutent à des enzymes et des pierres ponces pour un résultat délavé... Tout cela à mains nues et sans porter de masque alors que les émanations sont pourtant très toxiques. En résumé, la confection d'un jean n'est pas toujours éthique, le traitement de la toile contamine l'environnement et est très gourmand en eau, et la matière première, le coton, est issu de la culture la plus polluante de la planète : le bilan écologique et éthique de la fabrication d'un jean de ce type est tout simplement catastrophique !jeans coton bio Kolam

Les alternatives existent heureusement pour continuer à porter ce vêtement universel sans culpabiliser. De plus en plus, des marques engagées dans le respect de l'environnement et le commerce solidaire ont dans leur collection des blue-jeans bio. C'est le cas des marques NU, Ideo, Hempage, Machja ou Kolam, qui propose des pantalons entre 60 et 130 Euros.

Acheter responsable, cela veut peut-être dire payer quelques euros de plus, mais n'est ce pas le juste prix ?


Pour continuer la lecture :


Lire la suite

Vivre Autrement, le salon éthic, chic et bio

Salon Vivre Autrement 2009 du 20 au 23 mars au Parc Floral de ParisL'art de vivre éthic, chic et bio, voici le thème du salon Vivre Autrement, dont la 22ème édition aura lieu ce week-end au Parc Floral de Paris. Pour l'évènement 400 exposants seront présents et une centaine de conférences sont prévues ainsi que 50 ateliers pratiques. Tous les univers de la consommation responsable, éthique et bio seront représentés : alimentation, mode, santé & bien-être, maison, tourisme, environnement... Une grande partie du salon est dédiée à l'alimentation naturelle et bio avec de nombreux producteurs de vins et autres boissons bio, de produits alimentaires, de matériel culinaire et des restaurateurs.

Maquillage Couleur Caramel Terre caramel n°10 Terre d'ocreUn espace important est également réservé au bien-être où vous pourrez découvrir bon nombre de marques de cosmétiques biologiques et naturels, de produits de phytothérapie, d'aromathérapie et de compléments alimentaires, mais aussi des stands pour découvrir différentes méthodes de massage et de relaxation. Vous retrouverez à cet espace bien-être beaucoup de marques bio qu'Inakis a sélectionné pour vous telles que Karawan, Phyt's, Couleur Caramel, Florame, Lauralep, Logona, Ludmilla De Bardo...

Espace jardinage bio au salon Vivre AutrementEt puisque c'est le printemps ce week-end, ce salon est aussi l'occasion pour les jardiniers du dimanche ou les plus experts de se renseigner auprès de professionnels et d'acheter semences et plants bio. Un espace jardinage rassemblera associations et producteurs de semences et plantes en agriculture biologique comme l'association Kokopelli, l'association Terre et Humanisme fondée par Pierre Rabhi, la Ferme Sainte Marthe créée par Philippe Desbrosses,... Des ateliers sur les techniques liées au potager et au jardin bio sont d'ailleurs au programme pour apprendre comment passer à la pratique simplement.

Tomate Rose de Berne AB  compost fertilisant Algo-Forestier x3  Acheter aromates bio

Le Guide du Routard du Tourisme durable

Cette année il y a aura également des nouveautés et évènements tels que l'espace Partir Autrement qui sera dédié au tourisme alternatif : tourisme vert, voyage solidaire, écovolontariat... De quoi bien préparer vos prochaines vacances ! Bien d'autres surprises et découvertes vous attendent au salon Vivre Autrement, le programme complet est disponible sur le site internet.

Pour info :
Salon Vivre Autrement du 20 au 23 mars de 10h30 à 19h, au Parc Floral de Paris, Bois de Vincennes. Métro : Château de Vincennes.

Carotte Rothild ABEt pour ceux qui ne sont pas en région parisienne ou qui ne pourront aller au salon, Inakis vous propose un espace jardinage où vous trouverez tout le nécessaire pour le jardin et cultiver son propre potager bio. Que l'on ait juste un balcon en ville ou un terrain à la campagne, il est possible de faire ses plantations en n'ayant recours qu'à des procédés sains pour l'environnement et l'homme. Découvrez nos graines bio, semences de fleurs sauvages, engrais naturels...

--
En savoir plus :

Lire la suite

Sortie du film "Herbe" le 18 février, un road movie paysan

Herbe le film, road movie paysan d'Olivier Porte et Matthieu Levain, sortie le 18 février 2009"Au cœur de la Bretagne paysanne, deux visions du métier d’éleveur laitier se confrontent. Alors que des Hommes se sont engagés depuis plusieurs années dans une agriculture autonome, durable et performante, le courant majoritaire de la profession reste inscrit dans un modèle de production industriel, fortement dépendant des groupes agricoles et agro-alimentaires…"

C'est en ces termes qu'est introduit le film Herbe, réalisé par Matthieu Levain et Olivier Porte qui sortira au niveau national ce mercredi 18 Février. Film documentaire, Herbe nous emmène tel un road movie à la rencontre d'éleveurs laitiers bretons. On découvre deux façons de concevoir ce métier très différentes. D'un côté, des agriculteurs se basent sur un modèle productiviste (le modèle actuellement dominant), s'inscrivant dans une logique d'industrialisation de l'agriculture et donc de la production alimentaire. D'un autre, des paysans ont fait le choix d'alternatives à ce modèle et prônent des méthodes durables. Herbe s'est attaché à comprendre les rouages de ces deux manières de fonctionner avec l'exemple de l'élevage laitier, mais la même question se pose dans tous les domaines de l'agriculture.

Elevage laitier productivisteL'aventure d'Herbe débute il y a 3 ans, alors qu'Olivier Porte, ingénieur agronome, après plusieurs expériences et rencontres avec des agriculteurs travaillant selon des méthodes durables, décide de se lancer dans la réalisation d'un film sur le sujet avec son ami Matthieu Levain à l'époque en train de monter une société d'audiovisuel. Le projet est rédigé puis devant de nombreux refus de productions, les réalisateurs décident finalement d'accomplir ce projet à leurs frais. Trois semaines de tournage en Bretagne sont alors organisées pour concrétiser le film. Les réalisateurs partent à la rencontre de ces éleveurs laitiers et vont s'interroger sur les déterminants et les mécanismes de ces différentes visions de production.

En particulier, Herbe se penche sur les dérives liées à la PAC (Politique Agricole Commune) qui a conduit à une situation des plus absurdes : depuis 1992, la PAC verse des aides directes aux agriculteurs pour chaque hectare cultivé en maïs de fourrage. Ainsi ceux qui choisissent de nourrir leurs vaches avec du maïs bénéficient d'aides alors que les agriculteurs nourrissant leurs vaches à l'herbe ne reçoivent rien. Cette distribution inégalitaire a poussé de nombreux agriculteurs à abandonner l'herbage au profit du maïs fourrage. L'élevage laitier en Bretagne : deux visions de productionUn autre travers viendrait des grandes coopératives agricoles qui amènent les paysans à perdre leur autonomie. Ce sont elles en effet qui leur fournissent engrais, semences, aliments... nécessaires à la production. Ainsi pour Coopagri et Unicopa, deux grosses coopératives agricoles bretonnes, la vente d'aliments pour l'élevage représente 15% de leurs chiffres d'affaires, autant dire qu'elles n'ont pas trop d'intérêt à ce que les agriculteurs nourrissent leurs vaches à l'herbe...

D'un oeil se voulant le plus objectif possible, le film Herbe souhaite éclairer sur toutes ces dérives. Mais c'est aussi d'une voix positive qu'il présente une alternative au modèle d'agriculture productiviste, qui tient compte de critères environnementaux tout en étant tout à fait compétitive. Alors que le modèle actuel est en train d'atteindre ses limites, il nous faut adopter de nouvelles pratiques, plus durables, et réfléchir à de nouveaux modes de vie. Herbe semble être un point essentiel à cette réflexion. Et puisque les films mettant en exergue des alternatives positives à notre société de surconsommation peu durable sont encore rares, il est important de les soutenir. Vous pouvez déjà visionner la bande annonce pour vous faire une idée, la liste des projections programmées est également disponible sur le site du film Herbe. De nombreuses soirées-débats sont prévues, notamment ce lundi 16 février a lieu à 20h15 une projection en avant-première au cinéma Diagonal de Montpellier suivie d'un débat avec les réalisateurs et José Bové.



Partenaires du film : Réseau Cohérence, Colibris - Mouvement pour la Terre et l'Humanisme fondé par Pierre Rabhi, Réseau Agriculture Durable, Confédération Paysanne, WWF France, Slow Food France, Mouvement pour le Droit et le Respect des Générations Futures...


Lire la suite

Une nouvelle équipe environnement à la Maison Blanche

Carol Browner nommée coordinatrice du conseil de l'énergie, de l'environnement et du climat par ObamaAlors que l'investiture du nouveau président des Etats-Unis, Barack Obama, vient d'avoir lieu et porte l'espoir de nombreux changements, une nouvelle équipe "environnement-énergie" vient d'être nommée à la Maison Blanche. Finalement ce n'est pas Al Gore, candidat malchanceux aux élections de 2000 et célèbre défenseur des questions écologiques, qui sera à la tête de "l'équipe verte" de Barack Obama. Le président des Etats-Unis a nommé Carol Browner comme coordinatrice du conseil nouvellement créé sur l'énergie, le climat et l'environnement. C'est elle qui supervisera et aura en charge la coordination des politiques en matière d'environnement et de développement durable : la mission qui l'attend n'est donc pas simple ! Mais Carol Browner a déjà une solide expérience sur ces questions, elle fut directrice de l'Agence pour la Protection de l'Environnement (EPA) de 1993 à 2001 sous l'administration Clinton. Steven Chu, secrétaire à l'Energie du gouvernement ObamaNée en 1955, elle a fait des études de Droit à l'université de Floride et s'est investie dans des associations dont Citizen Action pour la défense des consommateurs et de l'environnement. C'est également une proche d'Al Gore puisqu'elle fut sa conseillère de 1988 à 1991 lorsqu'il était sénateur.

Pour compléter son équipe "environnement", Barack Obama a choisi Steven Chu, prix Nobel de physique et spécialiste des énergies renouvelables, comme secrétaire à l'Energie. Il s'occupera des questions liées aux énergies et surtout à la lutte contre le réchauffement climatique. Acheter livre sur l'écologie : Le plan B de Lester BrownLisa Jackson est nommée directrice de l'Agence de Protection de l'Environnement alors que Nancy Sutley, actuellement maire adjointe de Los Angeles pour l'énergie et l'environnement, prend la tête du conseil de la Maison Blanche pour la qualité de l'environnement. Le conseiller en matière de science et de technologie sera John Holdren, militant, professeur et chercheur sur les sciences de l'environnement et les changements climatiques. Enfin, Jane Lubchenco, spécialiste en biologie marine, dirigera l'Administration des océans et de l'atmosphère.

Acheter livre sur le réchauffement climatique : Une vérité qui dérange d'Al GoreAinsi Barack Obama s'est entouré de spécialistes sur les questions d'environnement et semble confirmer sa volonté de faire de la lutte contre le réchauffement climatique une de ses priorités. Rappelons que le protocole de Kyoto sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre n'a toujours pas été ratifié par les Etats-Unis. Il est à espérer que le nouveau gouvernement nommé à la Maison Blanche marquera bien la rupture annoncée par Barack Obama et permettra un virage vers une prise de conscience écologique et des modes de vie plus durables. On peut être optimiste, Obama s'est déjà attaqué au dossier environnement en signant une semaine à peine après son investiture deux directives : la première exige que le département des transports publie d'ici le mois de mars de nouvelles normes pour améliorer l'efficacité énergétique des véhicules, la seconde demande à l'EPA d'accepter la décision de l'état de Californie (et des autres états qui voudraient faire de même) qui souhaite imposer des quotas plus stricts d'émissions de gaz à effet de serre.


Lire la suite

Accueillir les oiseaux en hiver et favoriser la biodiversité

La bergeronnette, un oiseau nichant près des bâtiments chauffés l'hiver (photo S.Clerc)Alors que nous sommes au cœur de l'hiver, les oiseaux passent la majeure partie de leurs journées à rechercher de la nourriture. Avec le froid, il leur est plus difficile de trouver les graines, insectes, larves, limaces et petits rongeur nécessaires à leur alimentation mais qui se raréfient à cette saison. Pourtant c'est à cette époque de l'année qu'ils ont le plus besoin de nourriture afin de résister au froid. Les oiseaux de nos contrées ont des techniques pour conserver la chaleur et lutter contre le froid telles que la thermorégulation (gonflement du plumage), le rassemblement en groupe pour dormir les uns contre les autres... Achat Nichoir rouge-gorge en bouleauMais cela ne suffit pas toujours lors d'épisodes très froids, de gels ou de chutes de neige. La destruction de leurs habitats naturels et l'expansion de l'urbanisation ajoutent encore d'autres difficultés aux oiseaux dans leur recherche de nourriture.

Une bonne idée en cette saison est donc d'aider les oiseaux en leur donnant à manger et en leur fournissant des abris pour se réfugier. Bien sûr il n'est pas question de leur donner n'importe quoi ni de les rendre dépendants, l'idée est d'apporter un soutien lors des passages les plus rigoureux de l'hiver. Achat mangeoire table sur piquet en bois et zincOn peut pour cela placer des mangeoires et des nichoirs dans le jardin, à fabriquer soi-même si l'on est un peu bricoleur ou à acheter dans une jardinerie. Placez les mangeoires et nichoirs plutôt en hauteur, de façon à ne pas être accessibles aux chats. Les espèces les plus communes que vous aurez le plus de chance d'observer sont les mésanges, les rouge-gorges, les pinsons, les moineaux, les verdiers, les merles...

Achat Boules de graisse oiseauSelon les espèces, la nourriture à donner ne sera pas la même. Alors que les mésanges et sitelles raffolent de noix, amandes et arachides (non salées), les rouge-gorges préfèreront de petites graines tel que le millet. Les graines de tournesol sont elles appréciées par bon nombre d'oiseaux. Le mieux est de diversifier les aliments et de faire plusieurs mangeoires en y disposant des mélanges de graines et des boules de graisse et graines. Achat Mélange graines & fruits pour oiseaux - sachet biodegradableAttention cependant à ne pas mettre d'aliments salés, de riz non cuit, de larves de mouches, de noix de coco séchée ou encore de graines de lin qui sont dangereux ou mal digérés. Pensez également à placer régulièrement un abreuvoir avec de l'eau, en cas de gel il n'est pas toujours évident pour les oiseaux de trouver à boire.

Ainsi en plus de pouvoir observer et admirer toutes sortes d'espèces durant tout l'hiver, vous aiderez les oiseaux à passer cette dure période et donc à préserver la biodiversité qui tend à s'appauvrir de plus en plus. Les oiseaux vous remercieront d'ailleurs dès le printemps puisqu'ils sont les alliés du jardinier en chassant insectes et limaces. achat livre Nourrir les oiseauxLa biodiversité des jardins est primordiale, elle assure un équilibre entre plantes et animaux. De plus, la diversité de la faune et de la flore évite que les maladies ou parasites se propagent. De même que pour les oiseaux, il est important de favoriser la venue d'autres espèces animales qui seront des auxiliaires de votre jardin comme les hérissons, les coccinelles, les batraciens, les lézards... Vous pouvez donc aménager des lieux favorables à l'accueil de ces animaux : haies, tas de bois ou pierres, plans d'eau... Votre jardin deviendra alors un véritable espace de vie où vous aurez tout le loisir de contempler bon nombre d'animaux.

Achat Aliment nourriture Hérisson  Achat Maison Grenouille  Achat Aliment nourriture Ecureuil

Lire la suite

Agendas et calendriers écolo-éthiques pour bien commencer l'année 2009

Agenda du développement durable 2009-format POCHEL'année 2009 commence tout juste, et avec elle vient comme chaque année son lot de bonnes résolutions qui, espérons-le, seront vertes et éthiques. Pour bien démarrer l'année, nous vous proposons une sélection d'agendas et calendriers pour le bureau ou la maison, pour y noter ses rendez-vous ou bien encore ses humeurs et ses pensées. L'agenda ou le calendrier écolo est bien sûr en papier recyclé ou issu de forêts gérées durablement (labels PEFC ou FSC). Il est aussi non blanchi au chlore et imprimé avec des encres végétales.

L'Ecoagenda 2009 Poche, collectif d'auteursOn peut le choisir thématique et ainsi en profiter pour découvrir chaque jour une photo, un geste durable, une anecdote... Avec l'Agenda du Développement Durable par exemple, vous trouverez plus d'une centaine de questions-quizz et de conseils pour mettre en pratique des gestes durables au quotidien. L'écoagenda, lui, vous présente chaque semaine une réalisation écologique et originale ainsi que les rendez-vous à ne pas rater (salons et manifestations bio, éco-habitat, environnement...). Agenda utile 2009 pour un développement durableSi vous aimez les belles images, l'agenda utile pour un développement durable est illustré par des photographies de Yann Arthus-Bertrand accompagnées d'informations sur l'état de la planète. Et pour ceux qui font leur jardin, le calendrier de semis donne toutes sortes d'indications sur les périodes de semis, de repiquage, de récolte, les tendances météorologiques...

Amnesty International nous propose d'autres thèmes au coeur de son action, en particulier les droits de l'Homme avec la sortie d'un agenda à l'occasion des 60 ans de la Déclaration universelle des droits de l'Homme qui présente les articles de la déclaration illustrés par des photos du monde entier. Autres thématiques abordées cette année : la solidarité internationale ou encore les femmes du monde.

Agenda civil 2009 - Déclaration universelle des droits de l'Homme  Calendrier Amnesty 2009 photos couleurs - Femmes  Calendrier 2009 Eau pour tous, Action contre la faim

Bonne année 2009 à tous !


Lire la suite

Ushuaïa Nature : Un jour, la Terre s'est noyée

Jeu Ushuaia - Partez à l'aventure au bout du mondeCe soir lundi 29 décembre sera diffusé le 38ème épisode d'Ushuaïa Nature intitulé "Un jour, la Terre s'est noyée" et présenté par Nicolas Hulot depuis les Caraïbes. Ce numéro est consacré aux îles de la mer des Caraïbes, près des Bahamas. Si actuellement la zone des Caraïbes est peuplée d'îles, en particulier de nombreux petits atolls, cela n'a pas toujours été le cas. Suivant le rythme du climat et des différentes périodes de glaciation et de réchauffement, les terres de cette région se sont retrouvées tantôt émergées, tantôt inondées. De nombreuses espèces se sont éteintes ou se sont adaptées suite à ces bouleversements climatiques, notamment il y a 65 millions d'années lors d'une des extinctions massives qu'a connu la planète. C'est à cette époque qu'un changement climatique radical s'est produit conduisant à l'extinction de la moitié des espèces vivantes, dont les dinosaures, et signant la fin de l'ère du Crétacé.

Somptueux océansUshuaïa vous emmène dans ce reportage des Bahamas au Mexique en passant par Cuba à la découverte des trésors biologiques de cette région. Vous y verrez par exemple des espèces qui ont survécues dans des niches écologiques tel que le poisson-crocodile tout droit sorti de la préhistoire. Dans ce numéro vous pourrez également admirer requins, dauphins et poissons multicolores de la mer des Caraïbes, les crocodiles de Cuba vivant dans les eaux douces des îles des Bahamas ou encore les chauve-souris vampires. De très belles images en perspective ! D'autant plus qu'on ne sait pas si ces merveilles de la nature perdureront encore longtemps, les récifs coralliens étant des zones fragiles et fortement menacés par les changements climatiques actuels, ainsi que par diverses pollutions et la surpêche. Le syndrôme du Titanic de Nicolas HulotUn rapport de l'Unesco publié en 2005 indiquait que les récifs coralliens des Caraïbes avaient déjà perdus presque 80% de leur couverture, et ceux qui restent sont bien souvent endommagés. Bien que ne couvrant que 0,2% de la surface des océans de la Terre, les récifs coralliens abriteraient environ 25% des espèces marines. Si nous ne voulons pas assister à une nouvelle extinction massive d'espèces, il est grand temps d'agir !

Diffusion : lundi 29 décembre 2008 à 20h50 sur TF1

--

Lire la suite

Plus de 1000 nouvelles espèces découvertes au Mékong

Plus de 1000 nouvelles espèces découvertes au Mékong - WWFUne bonne nouvelle en cette fin d'année 2008 : le WWF vient de publier le rapport "Premières découvertes dans la région du grand Mékong", fruit de recherches menées sur 10 ans (de 1997 à 2007), faisant état de l'identification de 1068 nouvelles espèces végétales et animales. Ces recherches, conduites par le programme Grand Mékong du WWF, ont portées sur les six pays traversés par le fleuve Mékong : la province du Yunnan au Sud de la Chine, la Birmanie, le Laos, la Thaïlande, le Cambodge et le Vietnam. Le Mékong, qui parcourt plus de 4000 km, reste encore méconnu à certains endroits de par la difficulté d'accès. C'est principalement dans des zones de jungle inexplorées et dans des zones humides que ces nouvelles espèces ont été découvertes.

Dragon millipède (Desmoxytes purpurosea) en Thaïlande - photo © Somsak Panha  Araignée bien velue (Heteropoda dagmarae) - photo © Peter Jager  Plante vivace du Laos (Aeschynanthus mendumiae)

Animaux en péril autour du monde avec le WWF pour protégerLes espèces présentées par le rapport sont ainsi réparties : 519 plantes, 279 poissons, 88 grenouilles, 88 araignées, 46 lézards, 22 serpents, 15 mammifères, 4 oiseaux, 4 tortues, 2 salamandres et 1 crapaud. Parmi ces découvertes, certaines sont de taille comme l'Heteropoda maxima, la plus grande araignée chasseuse au monde dont les pattes peuvent atteindre jusqu'à 30 cm de long qui a été identifiée au Laos en 2001. D'autres découvertes sont aussi très surprenantes : le Kha-nyou (Laonastes aenigmamus), un petit rongeur d'un groupe d'espèces que l'on croyait éteint depuis 11 millions d'années, a été repéré dans un marché local au Laos en 2005, ou encore un crotale vert arboricole (Trimeresurus vogeli) découvert sous la toiture d'un restaurant dans le parc national thaïlandais Khao Yai.

Global 200, Nature sans frontières - WWFToutes ces découvertes sont d'importance et sont un signe positif pour la biodiversité à une époque où l'on fait (malheureusement) si souvent état d'espèces qui disparaissent ou qui sont menacées d'extinction. Le Mékong, qui selon le WWF est le fleuve le plus riche en biodiversité (avant l'Amazone), est donc un véritable trésor biologique qu'il faut conserver. 60 millions de personnes vivent sur les bassins versants de ce fleuve, la pression des activités humaines sur le Mékong est ainsi considérable et la région doit faire face à de nombreuses menaces écologiques : déforestation, braconnage et commerce illégal d'animaux (tigres, primates, éléphants...), pollution de l'eau... Si la découverte de ces espèces est une bonne nouvelle, l'enjeu maintenant est de protéger les éco-systèmes du Mékong et d'arriver à trouver un équilibre avec les activités des populations locales.

Vous pouvez consulter le rapport "Premières découvertes dans la région du grand Mékong" (en anglais uniquement) sur le site du WWF.

Vu du ciel - Coffret intégral - par Yann-Arthus BertrandEn parlant de biodiversité et de forêts, à signaler pour ceux qui n'auraient pas vu le reportage "Vu du ciel : l'Appel de la forêt" de Yann-Arthus Bertrand diffusé mardi dernier qu'il peut encore être visualisé en VOD sur le site de France 2. Pour le 8ème épisode de la série "Vu du ciel", le photographe Yann-Arthus Bertrand présente depuis Madagascar des sujets autour des forêts du monde : de Madagascar, en passant par le Brésil, le Cameroun ou encore le Mexique, on découvre des actions menées pour la préservation des forêts et de la biodiversité. En effet, si Madagascar ou l'île rouge est un formidable patrimoine de biodiversité (80% des espèces y sont endémiques), elle a subi une déforestation massive détruisant ou menaçant d'extinction bon nombre d'espèces. Un reportage intéressant sur des solutions mises en place pour la sauvegarde de ces forêts et le développement de nouvelles activités pour les populations locales. On y voit d'ailleurs l'atelier de fabrication des huiles essentielles Bio'Mada créé avec l'aide de l'association L'Homme et l'Environnement.

--
En savoir plus :

Lire la suite

Agir avec Greenpeace face aux changements climatiques et enjeux environnementaux

L'association écologique Greenpeace vient de lancer une nouvelle campagne : Dernière chance avant que tout se dérègle. Créée en 1971 à Vancouver au Canada, l'ONG Greenpeace milite dans le monde entier pour la protection de l'environnement et compte maintenant près de 3 millions d'adhérents, dont 110 000 pour la branche française. Greenpeace mène des campagnes de sensibilisation et d'actions sur les différents enjeux liés à la défense de l'environnement à l'échelle planétaire : changements climatiques, efficacité énergétique et énergies renouvelables, sauvegarde des forêts primaires et de la biodiversité des espèces, protection des océans, dissémination des toxiques et substances chimiques nocives, prolifération du nucléaire et des OGM... Indépendant de tout mouvement politique, gouvernement ou entreprise privée, Greenpeace garantit un véritable contre-pouvoir de défense des générations actuelles et futures s'appuyant sur l'aide des citoyens.

Greenpeace - Opération PlutoniumPour garder cette indépendance, l'ONG ne s'appuie donc financièrement que sur les dons des particuliers. Alors que nous nous trouvons à une époque cruciale face aux enjeux environnementaux, notamment à cause des changements climatiques qui sont le grand défi à relever en ce début de siècle, Greenpeace vient de lancer un appel pour se mobiliser : la campagne "Dernière chance avant que tout se dérègle" a pour objectif de récolter des dons afin d'agir face à l'urgence de la situation. En effet, il faut agir très vite devant l'accélération et l'aggravation actuelle des phénomènes climatiques et des problèmes environnementaux, selon les experts scientifiques du GIEC (Groupe d'experts Intergouvernemental sur l'Evolution du climat) la situation se détériore plus vite que ne laissaient présager les prévisions les plus pessimistes. A la fin de l'année 2009, aura lieu le prochain Sommet pour le Climat à Copenhague lors duquel les chefs d'état se réuniront pour décider des mesures à prendre contre le dérèglement climatique. Si l'on agit dès maintenant, il est encore possible de limiter une hausse dramatique des températures qui entraineraient de multiples conséquences irréversibles : accroissement des phénomènes météorologiques extrêmes, bouleversement des écosystèmes, désertification, épidemies, flux migratoires... Plus que jamais il est temps d'agir !

Voir la video sur les dérèglements climatiques

Une vérité qui dérange d'Al Gore

Comment aider Greenpeace dans ses actions ? Tout d'abord en faisant un don qui servira à soutenir l'ONG dans ses campagnes et à interpeller les décideurs politiques sur ces questions. Sachez que tout don est déductible à 66% des impôts, ainsi si vous souhaitez donner 20 euros, il faut choisir un don de 60 euros. Et pour ceux qui voudraient s'engager encore davantage, des bureaux locaux de Greenpeace sont présents un peu partout en France, vous pouvez vous adresser à celui le plus proche de vous pour devenir bénévole et apporter votre soutien. A votre échelle, vous pouvez déjà contribuer à ce que les choses changent et que les générations futures ne pâtissent pas de nos erreurs.

Et puisque nous sommes en plein période d'avant Noël, à signaler également la sortie du "Guide pour un Noël sans OGM" que vient de publier Greenpeace. Dans ce guide, vous trouverez pour les produits alimentaires classiques que l'on consomme lors des fêtes de fin d'année (saumons, foies gras, fromages, volailles, desserts...) un classement des produits avec ou sans OGM : produits en vert lorsque le fabricant garantit qu'il n'a pas utilisé de produits OGM ou d'animaux nourris aux OGM, en orange lorsqu'il indique avoir entamé une telle démarche mais qu'il n'a pas encore de certification et en rouge pour les produits dont le fabricant n'a pas répondu ou n'a pas garantit l'absence d'OGM.


Lire la suite

Green Club France, le guide de l'écotourisme et du tourisme rural en France

Green Club France, portail de l'écotourisme et du tourisme rural en FranceInakis vous présente aujourd'hui le portail de l'écotourisme Green Club France, lancé en juin 2008. La communauté Green Club France rassemble professionnels et amoureux de la nature qui souhaitent faire verdir le tourisme en France. Le portail propose des services et informations pratiques pour préparer des vacances écologiques en France. Comptant déjà plus de 1000 membres, la communauté regroupe les offres de professionnels situés en milieu rural ou naturel. Grâce à ce portail, Green Club France donne ainsi de la visibilité aux petits professionnels, optimise leur référencement, traduit leur annonce (le site est accessible en français ou en anglais) et crée des fiches descriptives présentant les offres.

Green Club France, écotourisme et tourisme vert en france. Séjours nature et circuits aventure pour vos vacancesMais tout d'abord, qu'est-ce que l'écotourisme et le tourisme rural ? L'écotourisme, tourisme vert ou tourisme rural, ce sont différentes appellations pour désigner un tourisme durable centré vers la nature et les acteurs locaux. A l'opposé du tourisme de masse, le tourisme rural vise à faire découvrir les richesses naturelles, culturelles et patrimoniales d'une région tout en favorisant le développement des activités locales. Choisir l'écotourisme c'est partir explorer un territoire et rencontrer des acteurs locaux dans le respect de l'environnement et des cultures. L'objectif de Green Club France est de faire connaître ces acteurs et les ressources de ces territoires ruraux. Pour cela, le portail propose un annuaire de l'écotourisme en France où vous trouverez des gîtaux ruraux, des écogîtes, des chambres d'hôtes, des campings, des restaurants ainsi que des prestataires d'activités de nature. Pour faire une recherche dans l'annuaire, vous pouvez choisir la recherche multi-critères (région, type d'offre, engagement pour la nature et le local) ou la recherche via une carte touristique interactive. Les acteurs recensés dans l'annuaire ont été soigneusement sélectionnés suivant des critères et labels du tourisme écologique et solidaire.

Cartes d'écotourisme par région avec Green Club FranceGreen Club France c'est également un portail d'informations. En plus des fiches détaillées sur les offres d'écotourisme et les prestataires, retrouvez pour chaque région de France des guides touristiques avec des informations sur les sites à visiter, les balades et randonnées intéressantes, les produits du terroir et l'artisanat... Le blog de Green Club France est aussi un moyen d'information plus large et propose des articles sur le tourisme rural, l'environnement, le développement durable... Les membres de la communauté peuvent d'ailleurs publier des articles afin de partager leurs connaissances sur la nature et la culture locales.

Gîtes ruraux et éco-gîtes en FranceDès le mois de Janvier, des nouveautés seront en ligne sur le portail Green Club France. L'annuaire de l'écotourisme sera en effet enrichi et proposera des circuits aventure et séjours nature. De nouvelles options seront également ajoutées telles que des informations pratiques pour connaître les gares les plus proches des lieux d'accueil, les dispositions des professionnels pour les transferts... Alors pour faire verdir vos prochaines vacances, pensez à Green Club France et partez à la découverte des territoires ruraux de France aux richesses naturelles et culturelles innombrables.

Guide du routard du tourisme durable  Petit Futé Guide de l'écotourisme  Les plus beaux trekkings en France

--

Lire la suite

Les lauréats du Prix Pinocchio 2008 : Louis Dreyfus et Areva

Prix Pinocchio du développement durable 2008 pour les entreprises non responsablesNous vous avions présenté en novembre dernier le Prix Pinocchio du développement durable 2008 lancé par l'association Les Amis de la Terre. L'objectif de cette opération était de sensibiliser le public autour de la responsabilité sociale et environnementale des entreprises. Le principe était de proposer aux internautes de voter pour les entreprises françaises les moins responsables et ne respectant pas les droits sociaux et environnementaux fondamentaux. 12 entreprises ont été ainsi "nominées" dans 3 catégories (droits humains, environnement et green washing). Pour chacune d'elle, Les Amis de la Terre présente les activités de l'entreprise et en quoi elle est très loin de respecter les principes du développement durable. Les internautes avaient alors la possibilité de désigner pour chaque catégorie l'entreprise qu'il pensait la moins responsable...

Esclaves au paradisHier 16 décembre, une cérémonie publique organisée par l'association a eu lieu pour l'annonce des 3 lauréats de cette année. 4193 personnes ont participé à l'édition 2008 du Prix Pinocchio. Dans la catégorie "Droits humains", c'est le groupe Louis Dreyfus qui a été élu, une multinationale dont les activités principales consistent en le négoce et la commercialisation de produits de base agricoles et énergétiques, le transport et l'armement maritime, les télécommunications... Cette entreprise doit son prix pinocchio du fait des conditions de travail proches de l'esclavage et de l'exploitation présentes dans des plantations de canne à sucre et d'usines de transformation d'ethanol dans la région du Mata Grosso do Sul au Sud-Ouest du Brésil. Elle y emploie 13000 indigènes, principalement de l'ethnie Guarani, dans des conditions déplorables (accidents, salaires impayés, insalubrité des locaux...). Et c'est sans compter les problèmes de déforestation engendrés par la monoculture de canne à sucre pour la production de biocarburants....

Alerte verte - Controverses nucléairesLa société Areva remporte le Prix Pinocchio dans les deux autres catégories (environnement et greenwashing) ! Elle est lauréate dans la catégorie "Environnement" suite aux évènements survenus cet été à la centrale de Tricastin où 75 kilos d'uranium avaient été rejetés dans les cours d'eaux alentours, dépassant les seuils de radioactivité maximum. Une série de dysfonctionnements avaient également eu lieu dans les semaines suivantes mettant en doute la sureté de la centrale et des installations nucléaires en général. Si Areva est aussi lauréate de la catégorie "Greenwashing", c'est à cause de son slogan "Nos énergies ont de l'avenir. Un avenir sans CO2" publié dans son rapport développement durable 2007 et donnant l'impression que le nucléaire serait la solution contre le réchauffement climatique. Ce qui n'est absolument pas justifié puisque les émissions de CO2 dûes aux centrales nucléaires sont loin d'être négligeables et la pollution de ce type d'énergie reste un problème insoluble à l'heure actuelle.

--
En savoir plus :

Lire la suite

Salon Bio Harmonies du 5 au 7 Décembre, environnement et bien-être

Salon Bio Harmonies, environnement et bien-être, à Montpellier du 5 au 7 DécembreA Montpellier ce week-end, se tiendra le salon Bio Harmonies du 5 au 7 Décembre. Ce salon accueille chaque année des exposants sur les thèmes de l'agriculture biologique, de l'environnement, du commerce équitable, du bien-être... Pour cette édition 200 participants seront présents. Un Marché Bio regroupera les producteurs biologiques, vous pourrez y découvrir et déguster nombre de produits bio et du terroir : fromages, chocolats, produits de la ruche, vins, huiles, céréales, pains et biscuits, épicerie, thés et cafés, fruits et légumes... Les autres exposants du salon proposeront des produits naturels, éthiques et écologiques dans divers domaines : T shirt manches longues enfant de Pachamala mode éthique (vêtements en soie d'Eyos, en coton biologique et équitable de Pachama ou de l'Or des Incas, en alpaga de Pure Laine...), la santé et le bien-être (huiles essentielles bio Florame, produits naturels Les Anes d'Autan, compléments alimentaires d'Isis Garden, appareils de massage...), l'artisanat, l'habitat et le jardin écologique (poêles à bois, matériaux naturels et sains, semences...), associations (Greenpeace, Kokopelli, Unicef, Nature & Progrès...)... Le salon est certifié par l'organisme Ecocert, partenaire de l'évènement.

Bio Harmonies c'est aussi tout un programme de conférences et ateliers durant 3 jours : plus de 50 conférences autour des thèmes de l'alimentation bio, de la santé au naturel, du bien-être et de la relaxation... Terres d'avenir, mode de vie durable de Philippe Desbrosseset une vingtaine d'ateliers cuisine, massages, fabrication de cosmétiques, méthodes de relaxation... A noter plusieurs conférences d'envergure, notamment "Quel avenir pour l'agriculture ?" de Philippe Desbrosses sur les enjeux alimentaires et environnementaux du 21ème siècle et "Plantes et animaux entre diversité et industrie" de Jean-Pierre Berlan sur les OGM et le brevetage du vivant. Un espace de restauration et buvette est également prévu avec des produits bio du monde entier (on y mange d'ailleurs très bien !).

Coffret Fleurs de lavande de FlorameEn cette période d'avant Noël, Bio Harmonies est l'occasion de trouver plein d'idées de cadeaux éthiques et écologiques. Alors peut-être nous croiserons-nous ce week-end à Bio-Harmonies ! ;-)

Autre salon à voir ce week-end, la première édition de St Nicolas Bio à Strasbourg qui comptera plus de 200 exposants répartis sur plusieurs espaces : gourmandises bio, vins bio, cuisine énergétique, bien-être, beauté naturelle, enfants, santé, mode éthique, maison écologique, éditions et loisirs. Tout comme à Bio Harmonies, un programme de conférences et ateliers autour de ces thèmes est organisé.

La leçon de massagePour info :
Bio Harmonies a lieu du 5 au 7 Décembre de 10h30 à 19h30 au Parc des Expositions de Montpellier. Bus : ligne 28 - arrêt Parc Expo. Programme sur le site de Goral Expo, organisateur du salon.
St Nicolas Bio se tiendra du 5 au 8 Décembre de 10h à 20h au Parc des expositions du Wacken à Strasbourg. Tramway : ligne B - arrêt Wacken. Plus d'infos sur le site de St Nicolas Bio.

Lire la suite

Haut de page