Le Blog du site shopping bio et écologique INAKIS

accueil du blog inakis







Les oeufs dans le même panier... mais bio !

oeuf décoratifCombien d'œufs de Pâques seront dénichés dans les jardins printaniers, en ce week-end pascal ?

Très appréciés lorsqu'ils sont en chocolat, bio bien sûr, les œufs frais le sont également par les consommateurs français. La France est le premier producteur européen d'œufs de poule : nous en consommons autour de 15 milliards par an, soit environ 250 par habitant.

Faisons un petit rappel sur les différentes qualités qui nous sont proposées lorsque nous faisons notre marché, histoire de consommer en toute conscience ce qui est "bon pour nous, bon pour la planète"... et dans le cas présent, de refuser une production intensive qui peut faire honte, par le manque de respect de l'animal !

livre sur l'élevage domestique de pouleSur l'emballage, mais aussi imprimé sur l'œuf, des codes doivent nous aider à choisir des produits de qualité. Suivant leurs poids, les œufs sont classés en quatre catégories (S,M,L,XL) mais c'est surtout le code inscrit sur la coquille qui fournit l'origine de la production. Par exemple 0FRBT07 :  le premier chiffre indique le mode d'élevage : 0- pour un œuf biologique, 1- pour une poule élevée en plein air avec un abris contre les intempéries, 2 - pour une poule élevée au sol, c'est à dire en liberté dans un bâtiment, 3 - pour les poules de batterie, élevées en cage dans un bâtiment.
Pour info, 68% des effectifs de poules pondeuses en UE font partis de cette dernière et sinistre catégorie. Ce sont des animaux qui ne savent même pas tenir sur leur pâtes si on les retire d'une cage...
Les 2 lettres qui suivent, dans l'exemple FR, indique le pays d'origine. La suite du code, ici BT07, permet l'identification de l'élevage et une traçabilité permanente par les services de contrôle compétant.

sticker en ardoisejeu écologique Bioviva : Hot Cocot

Une fois achetés et pour une meilleure conservation, sans contamination microbienne, il est conseillé de ne pas garder les œufs au chaud plus de 2 heures, de ne pas les laver avant de les mettre au frais, de ne pas conserver les œufs cassés ou même fêlés, de même qu'il ne faut pas toucher le blanc ou le jaune en les cassant. Dans le compartiment alvéolé du réfrigérateur prévu pour les protéger, il est préférable de placer les œufs sur la pointe , soit la tête en bas.

Enfin, lorsque vous décidez de les cuisiner, prévoyez de les sortir du froid une heure avant, pour qu'il revienne à une température ambiante, c'est le petit truc des bonnes cuisinières...

lot de 3 plantes dans un œuf en céramiquelampes œuf à led


A lire à la suite :

L'agar-agar, un gélifiant naturel
Des kiwis bio pour le plein de vitamines et d'énergie
- Chauds les marrons ! Bienfaits des châtaignes pour l'hiver

Bookmark and Share

Donnez votre avis

Que faire des déjections des chiens et des chats ?

--

Sortie du film "Herbe" le 18 février, un road movie paysan

Herbe le film, road movie paysan d'Olivier Porte et Matthieu Levain, sortie le 18 février 2009"Au cœur de la Bretagne paysanne, deux visions du métier d’éleveur laitier se confrontent. Alors que des Hommes se sont engagés depuis plusieurs années dans une agriculture autonome, durable et performante, le courant majoritaire de la profession reste inscrit dans un modèle de production industriel, fortement dépendant des groupes agricoles et agro-alimentaires…"

C'est en ces termes qu'est introduit le film Herbe, réalisé par Matthieu Levain et Olivier Porte qui sortira au niveau national ce mercredi 18 Février. Film documentaire, Herbe nous emmène tel un road movie à la rencontre d'éleveurs laitiers bretons. On découvre deux façons de concevoir ce métier très différentes. D'un côté, des agriculteurs se basent sur un modèle productiviste (le modèle actuellement dominant), s'inscrivant dans une logique d'industrialisation de l'agriculture et donc de la production alimentaire. D'un autre, des paysans ont fait le choix d'alternatives à ce modèle et prônent des méthodes durables. Herbe s'est attaché à comprendre les rouages de ces deux manières de fonctionner avec l'exemple de l'élevage laitier, mais la même question se pose dans tous les domaines de l'agriculture.

Elevage laitier productivisteL'aventure d'Herbe débute il y a 3 ans, alors qu'Olivier Porte, ingénieur agronome, après plusieurs expériences et rencontres avec des agriculteurs travaillant selon des méthodes durables, décide de se lancer dans la réalisation d'un film sur le sujet avec son ami Matthieu Levain à l'époque en train de monter une société d'audiovisuel. Le projet est rédigé puis devant de nombreux refus de productions, les réalisateurs décident finalement d'accomplir ce projet à leurs frais. Trois semaines de tournage en Bretagne sont alors organisées pour concrétiser le film. Les réalisateurs partent à la rencontre de ces éleveurs laitiers et vont s'interroger sur les déterminants et les mécanismes de ces différentes visions de production.

En particulier, Herbe se penche sur les dérives liées à la PAC (Politique Agricole Commune) qui a conduit à une situation des plus absurdes : depuis 1992, la PAC verse des aides directes aux agriculteurs pour chaque hectare cultivé en maïs de fourrage. Ainsi ceux qui choisissent de nourrir leurs vaches avec du maïs bénéficient d'aides alors que les agriculteurs nourrissant leurs vaches à l'herbe ne reçoivent rien. Cette distribution inégalitaire a poussé de nombreux agriculteurs à abandonner l'herbage au profit du maïs fourrage. L'élevage laitier en Bretagne : deux visions de productionUn autre travers viendrait des grandes coopératives agricoles qui amènent les paysans à perdre leur autonomie. Ce sont elles en effet qui leur fournissent engrais, semences, aliments... nécessaires à la production. Ainsi pour Coopagri et Unicopa, deux grosses coopératives agricoles bretonnes, la vente d'aliments pour l'élevage représente 15% de leurs chiffres d'affaires, autant dire qu'elles n'ont pas trop d'intérêt à ce que les agriculteurs nourrissent leurs vaches à l'herbe...

D'un oeil se voulant le plus objectif possible, le film Herbe souhaite éclairer sur toutes ces dérives. Mais c'est aussi d'une voix positive qu'il présente une alternative au modèle d'agriculture productiviste, qui tient compte de critères environnementaux tout en étant tout à fait compétitive. Alors que le modèle actuel est en train d'atteindre ses limites, il nous faut adopter de nouvelles pratiques, plus durables, et réfléchir à de nouveaux modes de vie. Herbe semble être un point essentiel à cette réflexion. Et puisque les films mettant en exergue des alternatives positives à notre société de surconsommation peu durable sont encore rares, il est important de les soutenir. Vous pouvez déjà visionner la bande annonce pour vous faire une idée, la liste des projections programmées est également disponible sur le site du film Herbe. De nombreuses soirées-débats sont prévues, notamment ce lundi 16 février a lieu à 20h15 une projection en avant-première au cinéma Diagonal de Montpellier suivie d'un débat avec les réalisateurs et José Bové.



Partenaires du film : Réseau Cohérence, Colibris - Mouvement pour la Terre et l'Humanisme fondé par Pierre Rabhi, Réseau Agriculture Durable, Confédération Paysanne, WWF France, Slow Food France, Mouvement pour le Droit et le Respect des Générations Futures...


Donnez votre avis

Le lin, une matière naturelle et écologique

Fleurs de lin, plante fibreuse cultivée en Europe (photo S.Clerc)Plante de la famille des Linacées, le lin cultivé (Linum) est une matière première naturelle, écologique et l'une des rares fibres textiles exploitée en Europe. Le lin est originaire du Moyen-Orient, notamment il était utilisé en Egypte, à l'époque des pharaons, pour la confection de vêtements, de cordes, de tissus funéraires (momification), de voiles de bateaux... Le lin est introduit en Europe par le phéniciens à l'Antiquité et c'est au XIème siècle qu'il se développe vraiment en France, sous Charlemagne. On l'utilise notamment à cette époque pour la fabrication de tapisseries et toiles. Après une période de déclin dûe au développement massif du coton, le lin connaît un regain d'intérêt au XXième siècle. Ses nombreuses qualités en font en effet une matière première très intéressante.

Tunique lin bio Leila par Jaël a des ailes - Nus dans les chanvresLe lin a l'avantage de pousser sous des latitudes tempérées, c'est une des rares plantes cultivées en Europe pour l'extraction de fibres textiles. C'est une plante annuelle à croissance rapide aimant les terres riches et dont la culture ne nécessite pas d'intrants. La France est le premier producteur mondial de lin, les cultures étant principalement situées en Normandie et Picardie. A la période de floraison (vers mi-juin), qui ne dure qu'une semaine en général, les champs de lin prennent une très belle couleur bleue-violette. La culture du lin est une des cultures textiles des plus écologiques, puisqu'elle ne demande pas d'intrants chimiques et polluants (au contraire de la culture de coton utilisant bien souvent de grandes quantités de pesticides) ni d'irrigation et elle oblige à une rotation des cultures ce qui évite un épuisement des sols.

Sac Marrakech en lin anis PM Origine : Maroc - EtikeboLes fibres de lin récoltées sont transformées et tissées. Suivant les espèces de lin cultivées, les fibres sont utilisées pour la fabrication de différents textiles : habillement (70% des des débouchés), linge de maison,  ficelles et cordes, toiles de peinture, sangles, chaussures, sacs... Les vêtements en toile de lin sont particulièrement appréciés en été pour leur légèreté et leur fraicheur. La finesse des tissus en lin n'en fait pas pour autant une matière fragile, le lin est un textile très résistant, absorbant l'eau et anallergique. De plus sa tenue noble donne une élégante allure.

Huile de lin siccativée - Equitable et écologiqueDans le lin, rien n'est perdu. D'autres types de fibres, plus courtes, sont utilisés dans la fabrication de papiers et les résidus de paille servent comme litières pour chevaux, à faire du paillage ou encore à produire des panneaux isolants. Les graines de lin sont également récoltées et peuvent être utilisées sous forme d'huile dans des peintures, vernis ou savons par exemple. De par leur forte teneur en omega-3 elles entrent aussi dans la composition d'aliments pour animaux et plus récemment pour l'homme (par exemple le pain au lin). L'association Bleu Blanc Coeur a d'ailleurs été créée en 2000 afin de promouvoir l'utilisation du lin dans l'alimentation animale, en plus d'avoir un intérêt nutritionnel pour les animaux, cela bénéficierait aussi aux consommateurs des produits issus de ces animaux (oeufs, lait, viande...). Le lin est donc promis à un bel avenir, les qualités et débouchés de cette plante ne manquent pas et les avantages écologiques de sa culture (locale, non polluante...) en font une matière naturelle de premier choix.

Donnez votre avis

Les soins bio pour chats : ils le valent bien!...

Meo, le chat écolo, utilise le portable d'Anne sans souris...Comme dit l'expression : "qui va à la chasse perd sa place" : seulement quelques minutes d'absence et mon chat vient chercher la chaleur du portable. A moins que ce ne soit une façon bien personnelle de me dire que depuis quelques temps, je caresse plus souvent le clavier que son échine soyeuse... D'accord, il tourne le dos à la page d'accueil d'Inakis, sinon il aurait pu chercher les produits bio pour chats qui lui sont présentés !

Shampooing sec spécial chat naturel ANIBIOLYS de MySweetBioSon beau poil brillant, justement, il le doit au shampoing sec spécial chat, dont la composition biodégradable garantie un ph neutre.

Pipettes repulsives naturelles tiques puces pour chiens et chats MySweetBioMais surtout, il ne connaît plus l'effet désagréable des pipettes anti puces et tiques vendus en pharmacie, certainement très efficaces... mais chaque mois, après l'application de ce produit, il se trouvait pris de sursauts nerveux au niveau de la paupière et de la babine, qui se retroussait convulsivement ! La protection contre les insectes piqueurs peut aussi être obtenue avec les pipettes répulsives 100% d'origine végétale. Contrairement au produit précédent qui pénétre dans le sang, celui-ci reste en surface pour repousser les intrus.

Et puis, je veux dire à mon chat que je pense à lui également quand je nettoie les sols de notre maison. Pour lui, qui passe sa vie à quatre pattes, à respirer les émanations de produits ménagers, en plus de se lécher les coussinets fréquemment, j'utilise des produits écologiques pour les sols.

Bon vous l'aurez compris, mon chat Mêo est envahissant mais notre attachement est réciproque... ;-)

--

En savoir plus :

Donnez votre avis


  Le "Blog à l'écoute du Globe" est l'éco-magazine du guide d'achat INAKIS.fr

  PROMOTIONS EN COURS | MARQUES
  Charte inakis | Criteres | Nos services
  On parle d'Inakis | Nous contacter | Partenaires | Espace membre
  Plan du site | Mentions légales | Qui sommes-nous | Espace partenaires | Catalogue

  © inakis 2006-2017  /  RSS

Creative Commons License