Le Blog du site shopping bio et écologique INAKIS

accueil du blog inakis







Les huiles essentielles bio au secours des piqûres d'insectes

Huile essentielle bio De Saint HilaireAvec le retour des beaux jours, des pique-niques et des soirées dans le jardin, réapparaissent les redoutables piqûres de moustiques et autres bestioles affamées.

Nous ne sommes pas toujours prévoyants et nous oublions parfois les moyens naturels et écologiques pour se protéger de leurs assauts. Alors si ça "grattouille", un  moyen simple consiste à appliquer du vinaigre de cidre pour un soulagement souvent rapide.après piqûre d'insectes bio

Sinon, un petit tour s'impose dans la trousse de secours d'huiles essentielles bio à avoir chez soi. L'incontournable est l'huile essentielle bio de Lavande Vraie, qui calme l'infection et fait disparaitre la douleur, l'huile essentielle de Tea Tree peut dépanner par son action antiseptique mais elle ne calme pas les démangeaisons. Celles si disparaissent  avec l'huile essentielle bio de Camomille, qui évite également les pathologies prurigineuses. huile essentielle bio Forest people -Géranium Rosat

Contre les piqûres de moustique et d'araignée on peut mélanger en synergie, de l'huile essentielle de Géranium avec celle de Citronnelle ou celle d'Eucalyptus.

Pour ceux qui ne possèdent pas toutes ces merveilles en petites bouteilles, ou qui sont hésitants devant cette automédication d'allopathie naturelle mais non sans risque, il existe des préparations toutes faites.

Les moustiques n'auront pas le dernier mot !



lotion anti-moustique bioTrousse voyage bio à la citronnelle anti-moustiqueBracelet anti-moustique naturel

A lire également :

Bookmark and Share

Donnez votre avis

Les indispensables bio et écolos pour se protéger de la grippe hivernale

Ministère de la santé et des sports : lavez vous les mainsLa campagne d'information concernant l'épidémie de grippe A/H1N1 a débuté avec principalement des conseils d'hygiène relevant du bon sens.

Il est sans doute nécessaire de rappeler l'importance d'un lavage minutieux des mains, plusieurs fois par jour, en période de pandémie.... Il suffit d'interroger un enfant qui passe la journée à l'école, sur le nombre de fois qu'il s'est savonné les mains. On est horrifié d'entendre que de toute façon "y a pas de savon dans les toilettes" !

Amusez vous, bien que cela ne soit pas drôle, à observer ce qui se passe dans les toilettes publics. Tiens, par exemple sur l'autoroute en cette fin de vacances : combien d'individus utilisent l'eau et le savon mis gracieusement à leur disposition ?

 En ce qui concerne les mouchoirs en papier, on nous incite à les privilégier pour leur usage unique, mais de toutes façons, les jolis mouchoirs en tissu ont déjà disparus de nos poches depuis trente ans !

mouchoirs en papier recyclésmouchoirs recyclés -1,64 €

Les essuies mains jetables sont à préférer aux serviettes en éponge qui passent de mains en mains...

Les petits enfants étant plus exposés aux virus, pensez à laver leurs jouets plus souvent et surtout leur bien aimé doudou, qui traine partout. On peut augmenter leurs défenses naturelles, et les nôtres, avec des compléments alimentaires bio et diffuser des huiles essentielles assainissantes dans la maison.

 Le best-seller de la rentrée sera sans nul doute le gel nettoyant bio pour les mains qui ne nécessite pas de rinçage, bien utile à la maison comme au bureau, à emporter au sport, ou dans le cartable des prochains écoliers.

mélange huiles essentiellesdésinfectant mains biosavon bio liquide pour les mains Coslys

Et puis, ne vous vexez pas si l'on se rencontre, je ne serre plus la main (habitude bien française) : c'est devenu dangereux !

A lire également :

Donnez votre avis

Découvrez les cosmétiques naturels et bio du laboratoire Paltz, co-fondateur de la charte Cosmébio

Le laboratoire Paltz, pionner dans les cosmétiques naturels et bio

Depuis sa création en 1976 par le naturopathe Jacques Paltz, le Laboratoire Paltz élabore des produits cosmétiques naturels à base d'huiles essentielles. Engagé dans une démarche de développement durable depuis son origine, c'est tout naturellement que le laboratoire fonde en 2000, avec Ecocert et d'autres laboratoires de cosmétiques biologiques, l'association Cosmébio (Association Professionnelle Française de Cosmétique Ecologique et Biologique). Il participe alors à la rédaction de la charte Cosmébio qui définit un cahier des huiles esentielles composé relaxantcharges à respecter pour obtenir le label ECO ou BIO. Aujourd'hui le Laboratoire Paltz propose dans sa gamme de cosmétiques plus de 90 produits certifiés BIO pour le visage, le corps, les cheveux...

Début 2009, les produits de la gamme beauté du laboratoire ont été regroupés sous la marque Esenka. Les packagings ont été revus pour éviter les suremballages et privilégier les matériaux recyclés. Nous vous invitons à découvrir ces soins bio et naturels de qualité et à lire ci-après l'interview que nous avons réalisé de Jean-Cyrille Droin, actuel président du laboratoire Paltz, afin d'en apprendre davantage sur la marque.

Inakis : En quoi consiste votre activité commerciale ?

Jean-Cyrille Droin : Le laboratoire Paltz conçoit, fabrique et distribue des cosmétiques bio aux huiles essentielles. Notre activité se fait principalement par correspondance (courrier, téléphone, internet). Notre présence grandit dans les instituts de beauté car les esthéticiennes sont de plus en plus nombreuses à réclamer de la cosmétique bio efficace, et nous pouvons leur proposer une large gamme. Nous travaillons également avec des magasins partenaires, et à l’export avec des pays demandeurs de cosmétique bio de qualité.

Esenka huile de Rosa Rubiginosa Vierge Bio régénéranteI : Quel est votre produit le plus populaire ? Pourquoi à votre avis ?

JCD : Notre sérum « Huile régénérante de Rosa rubiginosa Vierge » est notre meilleure vente. Il s’agit d’un complexe d’huile de Rose musquée du Chili associée à l’huile végétale aromatique de Calophylle inophylle  et à l’huile essentielle de Géranium rosat CV Egypte. L’association de ces actifs végétaux aux vertus circulatoires, nourrissantes et anti-âge aide la peau à retrouver élasticité et éclat.
Ce soin contient 95% d’ingrédients bio ! Nous essayons d’intégrer un maximum d’ingrédients bio dans nos formules et sommes en moyenne à 76% sur l’ensemble de nos gammes alors que le minimum requis par le label Cosmébio est de 10% !

I : Qu'est-ce qui fait que votre entreprise est bonne pour nous et pour la planète ?

Acerola vitamine C bio

JCD :

  • Nos soins sont certifiés bio, sans parabène, sans phénoxyéthanol, sans silicone, sans huile minérale, sans PEG, en parfaite affinité avec la peau ;

  • Nous intégrons le plus possible d’ingrédients bio dans nos formules (76% en moyenne) ;

  • Nos emballages sont recyclables et nous avons supprimé les suremballages en carton ;

  • L’énergie de nos locaux est produite à partir d’énergies renouvelables

  • Notre communication écrite se fait sur des matériaux recyclés et par des imprimeurs labellisés Imprim’vert.

I : Comment avez-vous démarré et en êtes-vous venu là ?

JCD :  Le Laboratoire, fondé par un écologiste convaincu, est engagé depuis sa création dans l’élaboration de cosmétiques sur bases végétales. C’est donc tout naturellement qu’à la fin des années 90 le laboratoire a collaboré à l’élaboration du cahier des charges de la charte lotion florale bio - vigueur des cheveuxCosmébio pour des cosmétiques écologiques et biologiques.

I : Quels sont les difficultés ou challenges que vous avez rencontrés et surmontés pour rester toujours bon pour nous et pour la planète ?

JCD : Au lancement de la cosmétique certifiée bio, en 2002, le manque de motivation et d’intérêt que nous suscitions chez nos fournisseurs (qui ne croyaient pas à l’époque en ce marché) était la principale difficulté.
Aujourd’hui c’est plus simple d’être « bon pour la planète » puisque c’est aussi « tendance ». Ce qui devient difficile c’est de satisfaire les « nouveaux consommateurs bio » qui n’ont pas en tête les exigences du mode de production biologique, et tous ceux qui ne voient pas encore l’intérêt de consommer bio. Arriver à les convaincre nous rendra meilleurs pour la planète !

I : Quel est le moment où la période que vous avez préféré dans votre activité (votre meilleur souvenir, le moment fort...) ?

JCD : En 2004, nous avons senti un vrai engouement pour les cosmétiques bio. gel douche bioNous n’avions plus affaire seulement aux passionnés de la première heure, nous sortions de la confidentialité et ce fut un moment plaisant. Le message écologique sortait enfin de l’image « baba cool ». Malheureusement, cette prise de conscience est aussi arrivée du fait de l’urgence écologique.

I : Quel est le signe le plus positif en matière de développement durable que vous ayiez vu récemment ?

JCD : La hausse massive du prix du pétrole en juillet 2008 ! Seul un choc au portefeuille permet de faire évoluer les comportements.

I : Quel conseil donneriez-vous à des entrepreneurs qui démarrent dans une activité bonne pour nous et pour la planète ?

JCD : Si vous n’adhérez pas vraiment à ce concept et que vous cherchez juste un « bon business » passez votre chemin car tôt ou tard vous prendrez de mauvaise décisions qui vous mettront en péril. Travailler dans le sens du développement durable demande de la conviction et de l’exigence.

Esenka coffret silhouetteI : Quels sont vos projets de développement (durable...) ?

JCD : Un nouveau bâtiment écologique pour le Laboratoire.

I : Quel est le produit ou service bon pour nous et pour la planète dont vous ne pouvez plus vous passer ?

JCD : L’alimentation biologique.

I : Merci Jean-Cyrille Droin !

--
En savoir plus :

Donnez votre avis

Utiliser un guide d'aromathérapie pour s'initier à l'art des huiles essentielles

kit initiation aux huiles essentiellesL'aromathérapie est une méthode naturelle, utilisant des huiles essentielles à des fins thérapeutiques. Les huiles sont des extraits aromatiques de plantes obtenues par distillation, à ne pas confondre avec les "essences". Même naturelles, celles-ci ne sont en effet qu'un assemblage de composants naturels et synthétiques. Les essences ont l'avantage d'être moins onéreuses, mais ne possèdent pas les propriétés et les vertus des véritables huiles essentielles !

Bien qu'elles soient reconnues comme médicalement actives, les huiles essentielles sont en vente libre. Il est donc primordial de s'en procurer de qualité garantie et de se documenter un minimum avant de se lancer dans l'automédication, même de confort. achat livre aromathérapieLes femmes enceintes et celles qui allaitent, les petits enfants et les personnes souffrant d'insuffisance respiratoire doivent prendre les précautions d'usage, étant plus sensibles à certaines plantes. Les ouvrages sur le sujet ne manquent pas et au fil des pages vous serez étonné de découvrir la richesse de ce que la nature met à disposition pour notre bien-être.

La lavande officinale, par exemple, très polyvalente, traite le stress, l'anxiété, l'insomnie mais elle sert en outre d'anti-inflammatoire, d'anti-bactérien à appliquer sur les piqûres d'insectes ou les brûlures. Ou encore l'immortelle (helichrysum italicum) à l'odeur puissante, qui n'a rien à voir avec le parfum envoutant des immortelles qui fleurissent acheter guide aromathérapiele long de la côte atlantique, est  indispensable dans la trousse d'urgence. Une fois diluée dans une huile végétale, c'est un excellent remède contre les entorses et les ecchymoses, plus communément appelés "des bleus" par les enfants. Dans le cas d'infection respiratoire chronique, elle s'utilise en inhalation en respirant par la bouche.

La menthe poivrée, quand à elle, procure un grand soulagement en cas de céphalées, mais aussi d'indigestion. Le gingembre, lui, diminue les états nauséeux, mais aussi soulage les douleurs aiguës d'arthrite. acheter diffuseur huiles essentiellesCes exemples démontrent la richesse de l'aromathérapie : une seule huile peut convenir à différentes pathologies, de même que différentes huiles essentielles peuvent être associées pour amplifier les effets désirés. En synergie, elles ont une plus grande efficacité que l'addition de chacune d'elles employées individuellement.

acheter mélanges huiles essentiellesAvec l'aide de livres expliquant l'aromathérapie, vous apprendrez à manipuler les huiles essentielles pour composer vous même des huiles de bain ou de massage, des onctions et des inhalations. Il existe à la vente des bases neutres moussantes, des huiles neutres, ainsi que des flacons doseurs vides pour élaborer vos propres recettes. Le néophyte peut commencer son apprentissage par le moyen le plus facile et le plus sûr : s'équiper d'un diffuseur. guide huiles essentiellesAvec une préférence pour un diffuseur électrique qui diffuse des micro-particules en un brouillard aromatique dans l'air. Les huiles essentielles sont fragiles, il vaut mieux éviter de les faire chauffer, de même qu'il faut veiller à les conserver plutôt dans un endroit frais et à l'abri de la lumière.

--
En savoir plus :

Donnez votre avis

Bien utiliser les désodorisants d'intérieur

Diffuseur d'huiles essentiellesL'association de consommateurs UFC - Que Choisir vient de publier les résultats d'une enquête sur les désodorisants d'intérieur, comme elle l'avait déjà fait en 2004. Il y a 4 ans, Que Choisir avait sonné l'alerte auprès des consommateurs. Les résultats de l'enquête, si bien nommée "Polluants d'ambiance", étaient accablants : quasiment tous les produits testés se sont révélés dangereux pour la santé du fait des substances toxiques, allergènes et parfois même cancérigènes rejetées dans l'air.

Les résultats de la nouvelle enquête de Que Choisir ne sont de nouveau pas très encourageants. Des efforts auraient pourtant été fait selon les industriels ! Mais d'après les tests réalisés, les désodorisants d'intérieur restent toujours fortement nocifs pour la santé et sont à déconseiller. Les tests ont portés sur des bougies, des encens, des aérosols, des diffuseurs de parfums... La conclusion de Que Choisir est qu'une gLot de 6 bougies stéarine végétale jaunerande majorité de ces produits rejettent des substances très dangereuses : COV (Composés Organiques Volatiles), substances cancérigènes (formaldéhyde, benzène), substances irritantes et allergènes...

Alors quelles sont les solutions si l'on souhaite utiliser des parfums d'intérieur ? Tout d'abord, les bougies, qui selon leur composition peuvent être sans aucun danger. Pour cela, il faut bien vérifier qu'elles sont fabriquées à partir de cires 100% naturelles, comme les bougies à la cire d'abeille ou en stéarine végétale par exemple. Autre possibilité : les huiles essentielles avec un diffuseur électrique, et non avec un diffuseur à bougie qui émettra des COV à la combustion des huiles. Toutes sortes d'huiles essentielles existent, avec chacune des propriétés différentes selon les plantes utilisées. Et puis pour renouveler l'air intérieur n'oubliez pas d'aérer régulièrement votre maison !

--

En savoir plus :

Donnez votre avis


  Le "Blog à l'écoute du Globe" est l'éco-magazine du guide d'achat INAKIS.fr

  PROMOTIONS EN COURS | MARQUES
  Charte inakis | Criteres | Nos services
  On parle d'Inakis | Nous contacter | Partenaires | Espace membre
  Plan du site | Mentions légales | Qui sommes-nous | Espace partenaires | Catalogue

  © inakis 2006-2017  /  RSS

Creative Commons License